.

Ermini revient à la vie avec le Seiottosei

Must read

Des décennies après l’arrêt de la production, le constructeur italien de voitures de sport Ermini est de retour avec le Seiottosei (un mot italien pour 686).

Conçu par Giulio Cappellini et construit par Osella (un constructeur italien basé à Verolengo, près de Turin), ce nouveau modèle espère relancer la marque Ermini, qui a commencé à construire des voitures de course juste après la Seconde Guerre mondiale et l’a fait avec un certain succès pendant environ une décennie. . Il mesure 4 120 mm de longueur, 1 850 mm de largeur, avec un empattement de 2 600 mm. La voiture est construite sur un châssis en treillis en tube d’acier avec des panneaux de carrosserie en fibre de carbone. Propulsé par un moteur 4 cylindres de 2 litres qui développe 320 ch, il passe de 0 à 62 mph en seulement 3,5 secondes, en partie grâce à son poids relativement faible de seulement 686 kg. Sa vitesse de pointe est limitée électroniquement à 270 km/h.

Le Seiottosei est également équipé d’une transmission séquentielle Sadev à 6 vitesses, de freins Brembo, de roues OZ Racing et d’un système de suspension de route à poussée.

Ermini dévoilera son tout nouveau modèle au Salon de l’automobile de Genève le mois prochain, le prix et la disponibilité devant être annoncés dans le futur.

Ermini Seiottosei 4

[ZerCustoms]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernier article